samedi 14 octobre 2017

La culture c'est pas automatique


Petite séance culture selon Dylan

Moi: Tu sais ce que c'est qu'un gramophone?🤔
Dylan: c'est un téléphone avec lequel tu peux peser
Moi: pfff n'importe quoi! 😂😂😂
Dylan: oh et pi je m'en fout, j'ai pas besoin de gramophone, j'ai mon Iphone ....
Ps: Je suis dorénavant convaincue... j'ai fait un comique

intelligence éclipsé ( Sept 2015)

Dylan n'ayant pas le monopole de la connerie, ils s'y mettent a trois pour essayer de le battre a plate couture

Sebastien: Cette nuit y a l'éclipse de Lune
Moi: Oui je sais, je vais mettre mon réveil, je veux pas manquer ca
Jessica: Pas moi, de toute façon je sais pas ou elle sera
Deborah : Bin dans le ciel connasse
j'ai honte .....

L'art culinaire selon le fiston


samedi 14 mai 2016

Se prendre un Rateau (Mai 2016)

Ce jour la en pleine ballade en ville me vient soudain l'envie d'aller me prendre un rateau à Truffaud (concurrant direct de Botanic ou autre Jardiland)

Non seulement je me suis pris un rateau, mais on m'a egalement "roulé" une pelle tout en me sarfouettant  (hi hi hi) 
Bref je suis équipée pour jardiner .....


  
On commence donc par le bas 
    
en remontant tranquillement  sans oublier de passer par la cave récupérer mon taille haie rose 



jeudi 12 mai 2016

Me revoilou (Doélan sur Mer Mai 2016)

Apres quelques mois sans venir ici, faute de temps et d'envie
me revoici, me revoilou

 je commence avec une jolie photo de mon cru histoire de mettre un peu en appétit



Photo prise a Doélan sur mer lors d'une petite journée ballade

jeudi 31 mars 2016

blocage facebook pfffff

Facebook a tendance a bloquer un peu tout et n'importe quoi, et bien que ce soit tres .... olé olé niveau visuel, je trouve ca a mourir de rire




le monstre du loch ness,
l'hamburger mdrrrrr
vraiment n'importe quoi... Mais en attendant au moins eux me font rire avec leur petites choses lol. Ils utilisent leurs matos pour faire rire et non souffrir  :D

lundi 23 février 2015

Dociles (Tropical park Morbihan*)

Lors d'une de nos sorties de l'été dernier  au tropical park  dans le morbihan.
Nos avons assisté à un remake de "les Oiseaux" film culte
Sauf que ses oiseaux là, étaient bien plus dociles.
A défaut de nous agresser, ils nous ont pris pour des épouventails!


Je crois bien qu'ils lui cherchaient des poux au sens propre du terme


dimanche 22 février 2015

Gateau à l'ananas

Pour arriver à ce résultat

Ingrédients:
100 g de sucre
150 g de beurre
150 g de farine
3 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 boite d'ananas en tranche
Rhum (facultatif)

Recette:
Séparer le blanc des jaunes
Mélanger le sucre avec le beurre fondu
Incorporer un a un les jaunes d'oeufs (tout en mélangeant)
Rajouter la farine et la levure (éventuellement le rhum)
Pour ma part j'ai préféré mettre Deux cueillères à soupe du sirop de l'ananas
Découper deux tranches d'ananas en tout petit morceaux et les incorporer à la pâte
Monter les blancs en neige et les incorporer à la préparation


Dans une casserole, faite un caramel avec un peu de sucre et de l'eau

Le verser dans un moule 


Disposer des tranches sur le caramel refroidi


Puis recouvrir de la préparation


Mettre au four th 180° pendant 35 a 40 minutes

Démouler à la sortie du four pour cela sur le moule mettre une assiette et retourner l'ensemble 
surtout ne pas retirer le moule (laisser 5 à10 minutes avant de retirer le moule, ca permettra au caramel de couler sur le gateau et non pas resté accroché au moule)


Bon appétit

PS: si vous avez un bon moule inutile de beurrer (y a déja assez de beurre dans la préparation)

mardi 22 juillet 2014

Retrospective

 
Tout commence un soir de mars 71, c'est là que je vint au monde!
 
Bien dodue et blonde platine, je n'avais d'yeux que pour mon père que j'ai accompagné dans la joie, dans la colère (pas simple quand il buvait plus que de raison) dans les difficultés de la vie et dans la souffrance jusqu'à son dernier souffle.
 
 
Puis je suis devenue beaucoup moins dodue et plus cendrée que platine (va comprendre pourquoi en l'espace d'une demi-douzaine d'années j'ai foncée  niveau capillaire)

 
A l'adolescence, j'étais rebelle et rock and roll, mais c'est également a se moment là que la galère à commencé en quittant le domicile familiale avec mes deux copains Pertes et Fracas (pour raison personnelle dont je ne m'étendrais pas ici)!

 
Quelques temps à dormir  ou l'on peut , dans une chambre d'hôtel ou je travaillais en tant qu'apprenti et même sous un pont durant trois jours. Pas un rond non plus pour pouvoir manger à sa faim.
 
Une main tendue m'a sortie de la rue (merci Tata), et je me suis battue pour ne plus y retourner!
 
Deux ans plus tard, je rencontra le prince charmant ( à 20 ans , on est naïve et on y croit dur comme fer)
 
J'ai mis la charrette avant la bestiole comme on dis...
 
Je lui ai fait trois enfants dont je suis très fière

Et je me suis mariée ensuite
 
 
Et c'est là que les ennuies ont recommencé.
La ou on étaient inséparables, à ne rien faire l'un sans l'autre et cela durant 15 ans, il a commencé à prendre ses distances, sortant en "célibataire" ( du moins je le pensais)
Et moi dans un même temps j'ai fais copine-copine avec cette salope de dépression, qui par la suite m'a présenté son copain agoraphobie!
 
 
S'en suivi un divorce douloureux,  ou rien ne m'avait été épargné!
je me retrouva à nouveau à la rue, avec mes trois enfants sous le bras et mes affaires sous l'autre!
Plus de maison (qu'on avait acheté), plus de boulot car l'outil de travail principal était ma maison, pratiquement plus d'amis (C'est la que j'ai pas tout compris! il fait une faute et ça me retomba dessus)
 
Merci Cathy (à gauche) et Aline (à droite) pour votre soutien sans faille durant ces moments difficiles
Mes deux fofolles je vous aiment même si je vous vois pas souvent

 
 Je me suis "RE"battue, et avec tout ce que j'ai pris dans la gueule, j'ai gardé cette rage en moi qui m'a permis de me ressortir de cette pagaille.
 
Il faut dire que je refusais de donner raison à une personne qui me disait régulièrement que je n'etais qu'une bonne à rien, que la seule façon pour moi de subvenir à mes besoins était de faire le trottoir et que j'aurais une vie de merde! (voila d'où me vient ma force!)
 
Bref en me battant....
 
J'ai retrouvé mes frères et sœurs 20 ans après mon départ à 18 ans
 J'ai des amies formidables  (en Bretagne, en Isère, et en Bourgogne) comme on en fait plus!
J'ai un boulot qui ne me comble pas de bonheur, mais qui me permet de vivre raisonnablement.
J'ai mes enfants pour qui je donnerais ma vie, même s'ils m'en font baver par moment.
J'ai enfin une maison bien à moi que j'acquière petit à petit sans aide de qui que se soit!
 
Je crois qu'il ne me manque plus rien pour être heureuse!
 
Ma bonne humeur, ma joie de vivren ma "zenitude" et ma "positive attitude" ont eu raison de ces galères.
 
Credit photo: Sabine C

Moralité: Quand tu crois que tout est perdu, que tu t'enfonces inexorablement vers le plus profond du gouffre sans possibilité de retour, Prend ton courage à deux mains, croit en toi et botte le cul a toutes ses galères qui se mettent en travers de ton chemin!

mercredi 16 juillet 2014

explosions en deux temps (Lorient - Larmor Plage)

Le 13 juillet, nous voilà parés à affronter les feux d'artifices Lorientais.
 
En attendant l'instant T, Jessica faisait les dernières mises au point de son appareil photo pendant que Sébastien se contentait de regarder la finale de la coupe du monde sur portable!
 
 
 Quand à Déborah qui sortait du boulot n'en parlons pas, la photo parle pour nous! bref....

 
La ville nous avait appaté  avec une musique sous les couleurs du Brésil (coupe du monde oblige)  et elle a tenue ses engagements! Musique entrainante à souhait..... mais que dire des feux de bengales?
 
Mouais.... Peut mieux faire, heureusement le final sauve le reste
 

 
Lendemain soir, direction Larmor-Plage
Arrivée sur le sable fin vers les 20h30 nous n'avions que l'embarras du choix pour nous installer et pique-niquer (plage quasi-deserte)
 
 
mes deux accompagnants  sur la plage en train de déguster leurs salades sous le regard des mouettes
Puis l'invasion de la plage ce fait sentir
 
Avant de finir en apothéose sous les lumières éclairantes des pétards
J'ai bien dis PETARD, parce c'était ni plus ni moins très nul!!


 
J'ai vraiment regretté Hennebont  ou j'allais tous les ans, sans jamais être déçue!
 Ca m'apprendra à vouloir changer mes habitudes!



vendredi 11 juillet 2014

Lutèce, la fin de l'histoire

Pour conclure le descriptif de ma virée  à Lutèce ou Paname, ou Paris ou à la Capitale c'est comme tu veux  tu choises  (en fonction de ton niveau de culture générale....)
 
Sachez qu'après avoir pris une 20aine de m2 d'eau sur le parebrise (foi d'essuie glace) et avant d'arriver la ou vous me voyez  en suivant la flèche et en utilisant des lunettes (pour les antiquités humaines)
 
 
je suis arrivée par les rives de la seine avec un minimum d'éclaircie parisienne. Quelques Klaxons au passage, sans doute un parisien qui voulait se rendre intéressant, je suis tombée sur cette affiche quelques secondes plus tard!!!!
 
Y a pas à dire, les conducteurs de la capitale sont conscient  d'etre une espèce à part!

 
Bref revenons à nos moutons notre escapade.....
au détour d'un virage, que vois-je???
 
La statut de la liberté!!!!
 
J'ai cru un instant être allée un peu trop loin dans mon voyage et d'être a NY city avant de m'apercevoir que la Dame de fer était présente elle aussi.
 
Ouf ....j'allais pas louper mon concert (unique raison pour laquelle j'avais pris mon week end pour moi toute seule)!
 


 arrivée presque à destination , me voila face à l'église de la Madeleine.
Sauf qu'on m'attend, donc pas de visite pour moi!
 
Et pour finir un petit extrait vidéo de la fin du concert (Vous allez me dire encoreeeeeeeeeeeeeee!) mais y a une raison et pour vous dire y en a même deux!
 

 

video
Crédit vidéo: Aurelie Le Brettevillois
 
La première raison: c'est la prestation en elle même, on ne s'attend pas à cette chanson vu son repertoire.  Qui chante l'original (très connue)?
 
La deuxième raison:  chercher par vous même, je vous laisse devinez et j'attend vos réponses


 

lundi 7 juillet 2014

Ze Classe avec un grand C

 
 

Après   Ze Bonheur avec un grand B voici venu le temps de vous parler de Ze définitivement Magique avec un grand M.
 
 
 
Je vais donc vous narrer la suite des tribulations d'une Bretonne à Paname!
 
Suite au passage de Corson, un petit entracte s'impose.
 
D'une pour que nous nous remettions du passage de ce chanteur "débutant"  et discuter avec les voisins!
Bon moi j'étais pas gatée à ma droite, j'avais deux chinoises (j'ai vite abandonnée) à ma gauche une anglaise avec qui on a baragouiné quelques mots avant de m'apercevoir que bien que je lui dise "Slowly" je bitais rien à ce qu'elle me disait....
 
  De deux (surtout) pour que les assistants puissent mettre en place la scène et surtout les pense-bêtes et le micro!
 
De GROS pense-bêtes, car faut l'avouer, il a beau être charismatique, beau comme un dieu Grec  Norvégien, il est myope comme une taupe.
 Il a aussi la réputation d'oublier ses paroles en plein milieu des chansons, ce qui nous donne à nous Fans l'occasion d'avoir des situations cocasses et de venir à sa rescousse en chantant à sa place! (ambiance assurée)


Que le spectacle commence!
 
Jeu de lumière magnifique durant tout le concert, du bleu , du jaune, du rouge, du rose (cher à mon cœur), il y en avait pour tout les goûts
 
 
 
 
 
 Nous avons eu droit à des positions bizarres, faut dire qu'il a une façon de se mouvoir dont seul lui à le secret
 
 
 
 




Des sourires à faire fantasmer n'importe quelle groupie et une communication avec le public sympathique et assez régulier (bon dommage, je n'en comprenais que la moitié)
 

Puis après une bonne rasade de boisson non alcoolisé (c'est un homme bien)
 
 
Il reprend son repertoire ou toutes les chansons sont interprétées de façon plus rock and roll et une voix passant du grave à l'aïgu avec une facilité déconcertante
 
 

Puis vint le moment ou il  présente ses musiciens (ce qui annonce également la fin proche du concert snifffff)

Karl Oluf Wennerberg qui le suit régulièrement lors de ses concerts (autant avec a-ha que sa carière solo). Il a la particularité de jouer pied nu et Peter Kvint avec qui il collabore souvent sur ces albums et qui l'accompagne de temps à autre sur les tournées

Puis après les 3 autres Zicos, inconnu au bataillon, mais ils doivent être bien puisqu'il les a choisi! (bon Ok , peut être un peu de partie pris)
 

Enfin vint le moment de se dire aurevoir , mais "I will be back" c'est ce qu'il a dit donc.... quand il veut, je me tiendrais disponible lol

 




Puis nous reprenons le chemin de la sortie 
 
 
Et moi le chemin de mon oreiller a 500 Km de là avec encore de merveilleux souvenirs plein la tête!